28/07/2007

 

C'est enfin le grand jour, car Toyota vient de présenter sa propre Toyota Prius Plug-in (rechargeable sur une prise secteur standard).

 

Voici quelques temps déjà que je pousse pour l'idée d'apparition d'hybrides rechargeables depuis que mon frère Marc ma montrer le fameux livre sur l'EV1, "The car that could", et une discussion avec le professeur Magetto de la VUB. Et c'est via les groupes Yahoo et notament le groupe spécialisé gridable hybrids. Avec l'aide d'autres internautes, dont Richard, un électronicien Autrichien et Wayne, un informaticien des Etats-Unis, et avec des fuites fortuites d'informations venant de garages Toyota, dont celui de Linda, les premiers craquages du système de codage de la Toyota Prius ont pu avoir lieu quelques mois après la sortie du premier modèle en 2001. Sous l'impulsion de Felix Cramer, fondateur de Calcars, et avec l'exemple de Andy Franks, l'un des pionniers en concept expérimentaux d'hybrides rechargeables, la société Energy CS accepta de copier leur Prius+, prototype Prius Plug-in avec un supplément de batteries au plomb proche de celui de Wayne, pour produire des kit de montage commerciaux destinés au grand public. Ces premiers kit de Energy CS, inspirèrent à leur tour les kit de Hymotion et de A123 aux batteries supplémentaires Lithium. Toujours sous l'impulsion de Felix Cramer, ces Prius modifiées grace aux différents kits furent présentées au congrè, à Arnold Swarzeneger et à la maison blanche.oduire des

02:58 Écrit par Patrick L dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.