18/10/2008

La vraie nouvelle Prius

Une photo de la nouvelle Prius III, circule actuellement sur le net. Elle est un peu plus fiable que les autres car elle a été confirmée de façon informelle par un représentant de Toyota.

Prius IIIreduced

Depuis peu, le site officiel de Toyota présente un compte à rebours pour la présentation de la Prius III.

 

http://www.toyota.com/upcoming-vehicles/index.html

 

Quand on compare le profil du véhicule de la photo informelle et le profil de l’ombre de la Prius III présentée sur le site officiel, on constate effectivement une concordance entre les deux.

 

Encore un peu de patience pour la confirmation.

 

Dans le même temps, les caractéristiques techniques ont aussi filtré sur le net, et là, c’est un certain étonnement puisque la cylindrée du moteur thermique semble augmenter vers un 1800 cc au lieu de diminué vers un 1200 cc. Si tel était le cas, ce serait un inconvénient en Belgique ou la taxe de mise en circulation, la taxe de roulage et le montant de l’assurance sont basés sur la cylindrée. Et, en l’occurrence, la taxation d’un 1800 cc n’a rien à voir avec celle d’un 1500 cc ou d’un 1200 cc.

 

Il semble aussi que le moteur ne soit toujours pas Flex-Fuel, ce qui empêche l’usage de l’E85 sous forme pure. La possibilité de charger le véhicule depuis une prise extérieure n’est pas, non plus, confirmée. Beaucoup de questions restent donc en suspend.

 

Si la nouvelle Prius se résume à une nouvelle esthétique, Toyota devra craindre l’arrivée de la F6DM de BYD et de la Volt de GM. Toutes deux prévues pour être d’amblé rechargeable avec une autonomie en mode EV de plus de 60 Km.

 

En fait, même la nouvelle Honda insight deviendrait une concurrente, voir des voitures classiques comme les BMW, qui bien qu’elles nient être des hybrides, le sont quand même un peu sous la forme de ce qu’ils ont anodinement appelé "efficient dynamics". En fait, une mild hybride selon le jargon d’outre atlantique. Ce qui est également le cas de la Citroën C3 start stop.

 

En lancement, la Prius III, peut peut-être être similaire à la Prius II, mais il faudra alors très vite proposer l’option Plug-in pour éviter de se faire rattraper par le peloton des autres constructeurs et subir dès lors une dommageable dispersion des ventes entre plusieurs marques concurrentes. Ce qui aurait pour effet une dangereuse réduction de l’économie d’échelle réalisée par le succès actuel de la Prius.

Patrick Léonard

Président du Prius Club de Belgique

14:00 Écrit par Patrick L dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |